En Afrique, la majorité s’acquiert à partir de l’âge de dix huit ans ; est donc considéré comme mineur tous les enfants dont l’âge est inférieur à dix huit. Sur ce continent, que l’on soit au centre, à l’est à l’ouest, au sud ou même au nord, la loi est la même et elle dit non aux abus sur les enfants, elle dit non à la maltraitance des enfants, elle dit non au travail des enfants ; en gros elle fixe les textes qui stipulent que l’enfant a droit à l’épanouissement au sein d’un foyer bienveillant. La loi dit encore que cet enfant doit être entretenu, nourri, soigné, éduqué tout ceci dans un but de l’aider à s’épanouir.

Le triste constat

Concernant le bien être des enfants on constate malheureusement tout autre chose. Ce qui est remarqué c’est que dans de nombreux pays encore peu développés on trouve des enfants qui subissent tous les maux de la société. Ces enfants naissent pour être ensuite abandonnés, livrés à eux même errant dans les rues de leurs villes et villages. Heureusement il y a des associations d’aide à l’enfance. Des organisations internationales dont le but est de secourir l’enfance en détresse en Afrique, mais également dans le monde entier. Ces associations voudraient faire plus, mais seulement elles sont limitées car il faut dire que le travail a effectué est énorme. Pour permettre à de telles associations de continuer leurs actions, il faut absolument que des dons soit faits aux enfants dans le besoin.

Faire un don

Pour venir en aide à l’enfance en détresse que ce soit en Afrique ou ailleurs, faites un don enfant. Ces dons peuvent être de différentes natures et vous le découvrirez en suivant le lien ci-dessus. Ce don sera adressé aux villages sos d’enfants qui sont répandus à travers le monde entier et qui œuvrent dans l’aide et la protection des enfants.