Vous vous êtes décidé à vous lancer dans la location meublée et investir sous le statut de loueur en meublé non professionnel ? Vous bénéficiez non seulement d’une rentabilité attrayante, mais aussi de l’opportunité de faire baisser votre impôt sur le revenu ! Vous pouvez aussi investir dans les résidences avec services afin de booster votre défiscalisation sous votre statut de LMNP. Comment ça marche ?

Définissons avant tout ce qu’est une résidence avec services. C’est un bien immobilier meublé et entièrement équipé qui est généralement destiné à héberger et fournir des services annexes. Ces services sont par exemple la blanchisserie, la laverie, la restauration. Les résidences avec services les plus en vogue en France sont les résidences seniors et les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et les résidences étudiantes. Les résidences de tourisme et d’affaires prennent également une certaine part du marché de l’immobilier. Leurs points communs : ils sont gérés par des exploitants professionnels qui sont spécialisés dans la location meublée donnant lieu à la réduction de l’impôt sur le revenu de l’investisseur.

Si vous investissez donc dans l’une de ces résidences avec services, voici les avantages dont vous pouvez tirer profit :

  • vous profitez d’un abattement pour frais, si le régime fiscal que vous avez choisi est le micro BIC.
  • vous déduisez des charges si vous avez opté pour le régime réel. C’est également sous ce régime fiscal que vous aurez la possibilité d’opérer une dotation aux amortissements qui peut s’étaler sur une vingtaine d’années.
  • toujours sous le régime réel, et si la résidence que vous avez achetée est neuve, vous pouvez faire une demande de remboursement de la TVA que vous avez payée à l’acquisition de votre bien. Soit une économie d’impôt supplémentaire de 18%.
  • si votre bien est une résidence de seconde main, vous déduirez les dépenses des réparations par le biais du régime de déficit foncier.

Les informations complètes sont sur le site lmnp.expert.fr.