L’heure est aujourd’hui à la préparation au prélèvement à la source de l’IRPP des contribuables. Celle-ci aura lieu en 2019, pour les revenus de 2019. Quant à l’année 2018, elle sera une année fiscale blanche, c’est-à-dire que les impôts relatifs aux revenus enregistrés en 2018 seront gommés. Ils doivent toutefois être déclarés afin de permettre à ceux qui bénéficient d’une défiscalisation de rendre celle-ci effective. L’impôt sur les revenus de l’année 2017 sera payé cette année, sans changement.

Le contribuable peut donc dès à présent préparer aussi bien son prélèvement à la source que sa défiscalisation par rapport à l’année 2018. Pour cela, il peut utiliser un outil de simulation en ligne.

Les avantages liés à l’utilisation du simulateur

Le simulateur fait tout le calcul à votre place, sans que le contribuable ait à déterminer le montant de son impôt brut, celui des éventuels abattements et déductions, ainsi que celui de l’impôt net, etc. L’utilisation se fait au moyen du remplissage du formulaire en ligne, en renseignant la situation familiale du contribuable ainsi que l’ensemble de ses revenus et ceux du foyer fiscal. Les autres informations telles que les éventuelles charges et frais à déduire seront également renseignées sur le formulaire. Il en est de même pour les investissements sous les dispositifs défiscalisants réalisés.

Autres avantages : la rapidité du calcul, la précision, la facilité d’utilisation, etc. Vous pouvez alors d’ores et déjà avoir une idée précise du montant qui sera prélevé de vos revenus directement à la source à partir de 2019. Essayez le simulateur sans tarder sur defiscalisezmoi.com.

Comment se passera le prélèvement à la source ?

Le prélèvement se fera de manière automatique sur chaque revenu que le contribuable aura perçu. La ponction de l’impôt y afférent se fera auprès de l’employeur pour le salarié, et auprès des caisses de retraite et des mutuelles pour les retraités et les pensionnaires. Le barème de l’impôt reste toutefois inchangé, de même que le calcul de l’impôt dû.